Non au moteur américain dans l’Eurodrone
16 février 2021

Non au moteur américain dans l’Eurodrone

En se portant candidate pour motoriser le drone européen, l’Italie en tant que participante au projet européen au même titre que la France, l’Allemagne et l’Espagne, propose une motorisation par l’intermédiaire d’Avio Aéro qui est une entreprise appartenant au constructeur américain Général Electric.